Nage avec palmes

La nage avec palmes est la discipline aquatique la plus rapide grâce à l’utilisation de palmes ou monopalmes qui permettent aux nageurs de se mouvoir sur ou sous l’eau.

Le LSC est officiellement reconnu au sein de la Ligue Francophone de Recherche et d’Activités Subaquatique : la LIFRAS et de sa commission nage avec palmes qui elle même via la FEBRAS est sous la législation de la CMAS.

La nage avec palmes est un des piliers de la formation proposée au sein de notre club.

La nage avec palmes, qu’est-ce que c’est ?

On entend par nage avec palmes, la progression sur ou sous l’eau d’un nageur avec palmes n’utilisant que sa force musculaire. Aujourd’hui, elle est la technique la plus efficace pour se déplacer dans l‘eau. Les sensations que procure le mouvement d’ondulation dans l’eau sont incomparables et permettent de battre des records de vitesse impressionnants : jusqu’à 13 km/h. Sport récent, sa popularité ne cesse d’augmenter, avec plus de 100 000 adeptes partout dans le monde et sur les 5 continents. La monopalme associée au mouvement du dauphin a donné naissance à un nouveau sport de glisse, de compétition et de sensations…

La nage avec palmes pour les nuls.

Historique de la nage avec palmes

La nage avec palmes a été créée au sein de la LIFRAS; fédération faisant partie de la CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques). En 1962, elle s’était fixée comme objectif le développement de son caractère sportif dans les compétitions départementales et régionales. Très rapidement les palmes en caoutchouc ont cédé la place à du matériel plus sophistiqué et plus performant : la fibre de verre fit sa première apparition au Championnat d’Europe disputé à Barcelone en 1970.

Reconnue par le Comité international olympique depuis 1986, la nage avec palmes, s’adresse à toutes les catégories d’âges, de poussins à vétérans, hommes ou femmes. Elle peut se pratiquer en compétition, en milieu naturel (mer, rivière, lac, etc.), en piscine, en surface, en apnée ou en immersion.

Bien que reconnue par le Comité international olympique, le fait de n’être pas épreuve olympique et en particulier pour Bejin 2008 (la Chine étant une grande nation de nage avec palme) laisse la nage avec palmes en marge des grandes disciplines. Son développement sportif est fortement limité. Paradoxalement la nage avec palme est grandement appréciée par le grand public, en particulier grâce à une technique de nage facilement assimilable et aux sensations de glisse très agréables qu’elle procure, et ce dès le niveau de débutant.

Distances officielles

En milieu naturel (Eau Libre) : pas de limitation de distance. Les championnats nationaux ont lieu sur des distances de 6 km et 3 km pour les moins de 13ans. Sur les championnats internationaux, l’épreuve de 3 km est remplacée par un relais 4 × 2 000 mètres mixte. Les distances nationales en milieu naturel appelée Eau Libre sont calquées sur celles proposées par la CMAS : les formats de distances 15 et 20km ont été abandonnés en compétitions internationales depuis 2012, donc elles ne sont plus proposées au niveau national.

Catégories d’âge

Les catégories d’âge reconnues pour les compétitions de nage avec palmes sont les suivantes :

  • CATEGORIE E  : 11 ans et – ;
  • CATEGORIE D : 12 et 13 ans ;
  • CATEGORIE C : 14 et 15 ans ;
  • CATEGORIE B : 16 et 17 ans ;
  • CATEGORIE A : 18 et plus ;
  • vétérans/masters : 25 ans et +
    La catégorie vétérans se subdivise en sous catégorie : V0, V1, V2…, par tranches d’âge de 10 ans. Exemple : V0 de 25 à 34 ans, V1 de 35 à 44 ans, V2 de 45 à 54 ans… La catégorie V0, de 25 à 34 ans, peut aussi exister en compétitions internationales d’après le règlement CMAS en vigueur.

Source : Encyclopédie Wikipédia, article « Nage avec palmes » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nage_avec_palmes